Publié le

Vers l’autre rive de soi: un chamanisme quantique

  Vers l’autre rive de soi.

Pourquoi s’inscrire à un séminaire chamanique?  

Le chamanisme  permet  le  retour vers l’unité. Il me fait voyager vers le centre de Soi, l’au-delà de l’au-delà. Je découvre ma solitude et c’est justement  la traversée de cette solitude essentielle  qui m’ouvre  à la conscience que « Je Suis ».

Le monde m’enfante et me porte comme j’enfante et porte le monde.

Dans ces voyages  chamaniques je rencontre des guides. Animaux-totems dans les voyages vers les mondes d’ En- Bas, anges et guides spirituels dans le monde  d’En-Haut.

Je retrouve le centre, point de jonction entre le haut et le bas, Père Ciel et Mère-terre.

Dans les stages d’immersion chamaniques, je réapprends  de la terre qu’elle est notre mère et que nous l’enfantons.

Je m’ancre. Je m’enracine. Mes pas se posent avec respect sur la terre, et partout où  je vais,  je suis   dans un lieu Saint.

Une fois puissamment enraciné, je m’élève et je rejoins le ciel qui est le Soi que je porte dans le secret de mon être.

La terre et le ciel vont alors commencer de s’unir en un mariage appelé « Mysterium  Conjonctionis » par les alchimistes.

Le chamanisme m’aide à affronter l’absolu, en passant par des états modifiés de conscience qui déchirent un peu du voile et m’invite à passer la porte de la mort. Je vais recontacter mes lignées ancestrales, comprendre ce qui m’échappait de l’histoire que je porte, que je  re-présente, je vais sortir et solutionner certains schémas. Voir l’invisible. Je vais lâcher là mon passé pour que soit libre, enfin, la voie. Je vais nettoyer de nombreuses mémoires. Prendre conscience des mémoires qui m’habitent (par exemple mémoires de guerre, de lépreux…)

Dans le chamanisme, je redécouvre que le monde est sacré et que tout dans ma vie, toute ma vie est un acte sacré. Je communie à nouveau avec la nature, le silence, les êtres, les minéraux, végétaux, animaux, humains…

Travail de la grande Reliance. Kévala. Retrouver son intériorité. Apprendre  à pénétrer au profond, en soi, dans le mystère du lieu   Être, au coeur, bien au-delà de  l’appréhension mentale, intellectuelle.

« Toutes les oeuvres de l’homme c’est pour passer sur l’autre rive, qu’il le sache ou non. Chaque homme qu’il croise et chaque être qu’il frôle, c’est son passeur, et tout ce qu’il vit dans les événements du monde, dans l’histoire des hommes, et dans sa propre histoire, au-dehors d e soi comme au-dedans de sa pensée, c’est le passage à l’autre rive de soi, aux profondeurs de soi-même inaccessible  à sa propre conscience »…

Henri  le Saux – Initiation à la spiritualité des Upanishads: vers l’autre rive. »

Pourquoi participer à un stage d’immersion chamanique?

C’est une participante un jour qui avant de partir a dit:

« En fait je ne savais pas qu’on pouvait parler avec les arbres , avec les pierres,  et qu’ils vous répondaient! »

Une autre a renchéri:

 » En fait le chamanisme ,ces expérimentations, tout çà, c’est pour retrouver l’ amour. »

Oui pour retrouver l’amour, ou plutôt s’apercevoir que je que je cherche a toujours été là…

Franchir des ponts  vers l’unité. La beauté. Un élan vers l’infini. Comme un saut quantique…

Dans mes séminaires chamaniques, vous serez peut être frustrés car je ne porte ni plumes ni fourrures autour de la tête, vous ne trouverez pas ce folkhlore là. Par contre j’aime à relier les traditions ancestrales chamaniques  à la conscience quantique moderne, et je dirai même que le chamanisme c’est du pur quantique: une nouvelle information d’une autre réalité qui vient instantanément  transformer, transmuter  la conscience et ouvrir le champ des possibles!

En hébreu, il n’y a pas de temps présent, imparfait, futur. Ce que nous traduisons, mal, par « Je suis le je suis!’ on pourrait le traduire par  « je suis qui je serai », j’étais qui je suis », je suis qui je suis », je serai qui j’étais »… C’est pareil en physique quantique! Dans l’univers quantique – notre univers est un univers quantique- le temps n’existe pas. Nous sommes crées de cet univers quantique: ainsi sommes nous éternels, nés de l’éternité.Il s’agit de retrouver notre origine ontologique, non temporelle. Et laisser éclore la Splendeur.

Laisser un commentaire