Publié le

La voie sacrée du couple -Le masculin et le Féminin

 

La voie sacrée du couple -Masculin Féminin

Il existe un lieu, un féminin intérieur de l’être, que l’on appelle Marie, la Très Sainte Vierge, la Rose Mystique, la Dame Pernelle des alchimistes, la nouvelle Eve, la divine Shekhina…

Un lieu qu’aucune blessure n’a souillé, qu’aucune ride n’a flétri, qu’aucun rictus n’a déformé.
Un lieu d’innocence et de pureté, une source d’eau vive jaillissante au flanc du rocher comme celle bue lors d’une promenade en forêt.

C’est un lieu dans lequel on entre les pieds nus, car il est sacré.
Un espace d’écoute et de silence seulement ponctué par le chant des oiseaux qui parle à nos cœurs, à notre cœur, puisqu’il n’y bat plus qu’un unique cœur !
Dans ton périple par delà les mers, que cherchais-tu, Ulysse, Sindbad, sinon ce lieu, ce point infini d’où tout se crée dans le secret ,
Ce trésor lové en toi, au plus profond, dans le creux de toi…

Comment retrouver cette mémoire des origines inscrite en chacune de nos cellules?
C’est ce chemin du mariage intérieur, du couple des contraires, terre et ciel mêlés, ce pèlerinage de l’être, traversée de déserts arides, d’océans impétueux.
La rencontre de l’homme et de  la femme, du Masculin et du Féminin, face-à-face amoureux où l’univers se laisse contempler.

La relation qui se tisse entre mon Homme et ma Femme intérieur, comment je la vis dans mon couple extérieur ?
Qu’est ce qui m’empêche de vivre pleinement ma virilité ? Ma féminité ?

Tandis qu’Ulysse sillonnait les mers, Pénélope parcourait les siennes, tout intérieures, voyage dans l’inconscient, plongée sous les eaux, rencontres des monstres et des poissons de la Conscience aussi, parfois une halte sur un rivage, le temps de trier ce que les filets ont ramené de ces grandes profondeurs.

C’est le voyage de notre vie, et ce que nous cherchons si fort est au-dedans de nous.

 

Laisser un commentaire