Publié le

Le corps et ses symptômes…

A PROPOS DE LA MALADIE

La lecture des maux du corps et ses symptômes permet ,avec l’analyse de notre héritage transgénérationnel d’aborder la maladie en tant que : « Je suis le  sujet, actif, et non plus l’objet. »

Je retrouve la parole guérissante, celle qui soigne les maux.  Verbe fait chair.

Quand les mots ne peuvent se lire et se dire,ils sont remplacés par les maux.

Mettre en mots les maux m’introduit dans une prise de conscience, étape essentielle pour me déprogrammer d’un projet-sens qui  me manipule comme une marionnette pour ,me désidentifier d’une « fatalité ».

La maladie,c’est un cri d’amour blessé à travers la nuit.

L’écouter,c’est me redonner  la possibilité de renaître à moi-même, dans ma vérité, mon identité, mon humanité.

De maladie, je n’en connais d’autre que celle-ci :la maladie de l’amour qui ne peut circuler.

 

Toute maladie est une maladie d’amour.

 

 

 

 

Laisser un commentaire